BFM Business

Un plateau de fromage et 500 euros offerts pour redessiner les labels AOP des fromages de Normandie

Le concours prend fin le 26 avril ( photo d'illustration)

Le concours prend fin le 26 avril ( photo d'illustration) - PDPhotos-Pixabay-CC

Camembert, Livarot , Neufchâtel et Pont l'Evêque font appel au talent des graphistes amateurs. Un concours a été lancé pour créer leur nouvelle étiquette sur le thème des Impressionnistes.

Le confinement permet d’avoir du temps devant soi. C’est le moment idéal de ressortir ses crayons et, pour se motiver de participer à un concours. Pour la troisième fois, les fromages AOP de Normandie ont lancé le leur pour concevoir leur nouvelle étiquette, comme l’a repéré le Parisien. Le thème choisi est “Les fromages AOP vu sous l'angle des Impressionnistes”, la région ayant en effet beaucoup inspiré les peintres de cette époque.

Il s'agit de dessiner une étiquette pour le Camembert, le Livarot, le Neufchâtel et le Pont l'Evêque. Cela peut être des déclinaisons du même modèle comme une série avec différents visuels, précisent les organisateurs du concours. Les visuels doivent être envoyés par mail, en pièce jointe, à l’adresse aop@fromage-normandie.com avant le 26 avril. 

Une AOP source d'emplois

Un jury, composé des membres de l'association de gestion des ODG laitiers normand, se réunira pour désigner le gagnant. Ce dernier recevra une dotation de 500 euros, ainsi qu’un plateau composé des quatre fromages. 

Pour rappel, les quatre fromages normands bénéficient de l’Appellation d’Origine Protégée, un signe officiel de qualité attribué aux produits agricoles qui tirent leur spécificité d’une forte relation à leur terroir d’origine. Le Neufchâtel, le Livarot, le Camembert de Normandie et le Pont-L’Évêque respectent chacun un cahier des charges précis, notamment en utilisant pour leur fabrication le lait produit par 540 fermes normandes. La filière de ces fromages représentent 1800 emplois directs.

Coralie Cathelinais