BFM Business

Les commerces dans les gares vont-ils ouvrir le dimanche?

Environ 130 gares pourraient voir leurs commerces ouvrir le dimanche.

Environ 130 gares pourraient voir leurs commerces ouvrir le dimanche. - Martin Bureau - AFP

Emmanuel Macron présente ce mercredi 15 octobre une partie de son projet "de loi pour l'activité" dans lequel figure le sujet du travail dominical. Pour le moment deux pistes tiennent la corde: l'ouverture des commerces dans les gares et la création de nouvelles zones touristiques.

Le projet de "loi pour l'activité" sera présenté début décembre dans son intégralité. Mais le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, va lever le voile sur une partie de ce texte dès ce mercredi 15 octobre, lors du Conseil des ministres.

Cette loi vise à relancer l'économie et à lever certains blocages que ce soit du côté des professions réglementées ou du travail le dimanche.

Et, pour le moment, deux pistes tiennent la corde sur le travail dominical. La première d'entre elle est l'ouverture des commerces le dimanche dans les gares.

Ces lieux de passages devraient bénéficier des mêmes dérogations que celles accordées aux aéroports. La mesure ne concernerait que les gares les plus fréquentées, c'est-à-dire 130 environ.

De nouvelles zones touristiques

La SNCF, qui en a fait la demande depuis longtemps, estime que la gare fait partie du parcours des voyageurs qui ont tout autant le droit de faire du shopping que ceux qui prennent un vol pour Marrakech.

L'autre piste est la création de nouvelles zones touristiques à caractère international. Les préfets délimiteraient ces nouvelles zones, et non plus les maires, empêtrés parfois dans des soucis électoralistes.

Ces initiatives permettraient, par exemple, aux touristes britanniques de faire le plein dans les supermarchés avant de prendre l'Eurostar à Calais ou Lille ou encore d'ouvrir les grands magasins du boulevard Haussman, qui ne fait pas partie aujourd'hui des sept zones touristiques définies à Paris.

Hélène Cornet