BFM Business

Lego suspend aux Etats-Unis la pub pour ses figurines représentant des policiers ou la Maison Blanche

-

- - Lego

Parmi différentes initiatives pour prendre part à la lutte contre le racisme aux Etats-Unis, le géant danois du jouet prévoit de ne plus mettre en avant dans ses publicités en ligne ses figurines représentant des policiers ou la Maison Blanche.

Lego s'engage contre le racisme avec notamment une initiative originale. Le géant danois de la brique en plastique a ainsi annoncé jeudi que dans le contexte des manifestations contres les violences raciales aux Etats-Unis, il allait cesser de faire de la publicité pour ses jouets à l’effigie de policiers et de la Maison Blanche. 

Le groupe clarifiait ses intentions après qu’une rumeur sur les réseaux sociaux lui prêtait le projet de retirer ces produits de la vente. Faux, a précisé le groupe sur Twitter, comme repéré par Courrier International: “notre intention est d’arrêter temporairement de faire de la pub en ligne en réponse aux évènements aux Etats-Unis”. 

Ainsi, le géant danois a suspendu toute publicité en ligne outre-Atlantique. Elle devrait reprendre dans les prochains jours, mais sans mettre en avant les figurines de policiers et les briques permettant de reproduire la Maison Blanche.

4 millions de dollars de dons

Les boîtes de jeu concernées seraient, selon le site spécialisé ToyBook, celles des voitures de patrouille de police, du commissariat, de la brigade canine, et une reproduction de la Maison Blanche. Une autre boite sur le thème de l’inauguration d’une pâtisserie est également visée parce qu’elle contient des figurines d'un policier courant après un voleur.

Lego a par ailleurs annoncé des dons de 4 millions de dollars dans la foulée de la mobilisation mondiale contre la xénophobie et les violences raciales. Ces sommes sont destinées "à des organisations américaines qui soutiennent les enfants noirs et d'autres associations qui éduquent tous les enfants à la tolérance et à l'égalité", a expliqué le groupe dans un communiqué transmis jeudi, sans préciser l'identité des bénéficiaires. 

A l'heure où des dizaines de milliers de personnes manifestent contre la violence raciale aux Etats-Unis et à travers le monde après la mort de George Floyd, un Américain noir asphyxié par un policier blanc alors qu'il était menotté et ne présentait aucune résistance, Lego a souligné être "aux côtés de la communauté noire pour lutter contre le racisme et l'inégalité".

Le géant du jouet a rappelé que l'inclusion comptait parmi ses valeurs fondamentales. "Notre mission est d'inspirer et de développer les bâtisseurs du monde de demain, et cela inclut de les inciter à être tolérants, inclusifs et gentils", a insisté le groupe. En 2019, 25% des bénéfices du groupe ont été alloués à la fondation Lego, qui oeuvre notamment en faveur des enfants en détresse. 

Nina Godart avec AFP