BFM Business

Le pass sanitaire exigé dans les grands centres commerciaux si le taux d'incidence dépasse les 200 cas pour 100.000

Un gérant de bar vérifie le pass sanitaire d'un client le 6 août 2021 à Rome

Un gérant de bar vérifie le pass sanitaire d'un client le 6 août 2021 à Rome - Andreas SOLARO © 2019 AFP

Cette mesure ne concernera que les centres commerciaux et grands magasins de plus de 20.000 mètres carré.

Le pass sanitaire va doucement se mettre en place dans les grands centres commerciaux. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a précisé ce mercredi le taux d'incidence minimal qui déclenchera l'instauration du pass sanitaire dans les centres commerciaux de plus de 20.000 m².

Le taux a été fixé à 200 cas de Covid-19 pour 100.000 habitants. Un taux déjà dépassé dans de nombreux départements en France.

Actuellement, le pass sanitaire n'est pas demandé pour les centres commerciaux mais les préfets peuvent l'imposer dans les plus importants, en fonction de la situation sanitaire.

En outre, dans ces départements, les préfets doivent rétablir le port du masque obligatoire en intérieur dans les lieux recevant du public, a ajouté le porte-parole du gouvernement, des décisions prises ce mercredi en Conseil de défense pour tenter de "freiner des quatre fers" l'épidémie de Covid-19.

T.L avec AFP