BFM Business

Le gouvernement lance RappelConso, une plateforme dédiée aux rappels de produits dangereux

Le gouvernement lance RappelConso ce 1er avril

Le gouvernement lance RappelConso ce 1er avril - RappelConso

Les entreprises auront l'obligation de déclarer leurs avis de rappel de produits dangereux ou défectueux sur ce nouveau site.

Un an après le lancement de SignalConso, le gouvernement lance un nouveau site pour renforcer l’information des consommateurs. En réponse aux "dysfonctionnements observés dans la gestion du rappel des laits contaminés à la salmonelle en 2018", la plateforme RappelConso disponible à partir de ce 1er avril doit permettre de rassembler sur un site internet unique l’ensemble des alertes liées à des produits dangereux ou défectueux.

Désormais, les entreprises seront dans l’obligation de déclarer leurs avis de rappel sur RappelConso. Pour chacun de ces rappels qui concerneront aussi bien les produits alimentaires que non-alimentaires, les consommateurs auront accès à plusieurs informations dont la photo du produit, sa marque, son numéro de lot, le distributeur et la zone géographique concernés, le risque encouru et la démarche à suivre s’il possède chez lui le produit rappelé.

"Assurer la sécurité des consommateurs"

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a salué le lancement de cette plateforme qui "constitue désormais un maillon essentiel pour assurer la sécurité des consommateurs". "J’ai voulu ce site simple, fiable, ouvert, pour permettre de renforcer la confiance de tous dans notre dispositif de veille et d’alerte. Il est de la responsabilité des entreprises d’y déclarer les rappels de produits dangereux ou défectueux et de celle de l’Etat de contrôler ces déclarations", a-t-il souligné.

A noter que les rappels de médicaments ne sont en revanche pas concernés par RappelConso puisque c’est l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé qui en conserve la charge.

https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco