BFM Business

Cette bière écologique offre une seconde vie au pain sec

Il faut huit kilos de pain pour produire 100 litres de bière. (Image d'illustration)

Il faut huit kilos de pain pour produire 100 litres de bière. (Image d'illustration) - PDPPhotos- CC

Une association suisse milite pour le recyclage du vieux pain. Elle l'utilise pour produire de la bière. Dès le mois prochain, on pourra l'acheter dans les boulangeries helvétiques.

Que faire du vieux pain? Du pain perdu ou de la chapelure... Sans doute mais pas seulement. Des militants écologistes ont eu l'idée de le recycler pour en faire un produit un peu plus noble: de la bière. L'association suisse United Against Waste (Tous ensemble contre le gaspillage) annonce la commercialisation de la "Bread beer" pour le mois prochain, selon le journal suisse La Côte. Les boulangeries seront les premiers points de distribution mais le réseau est amené à s'élargir.

Cette bière écologique est produite par une jeune société, Damn Good Food & Beverages, basée à Weinfelden, une commune du nord-est de la Suisse. La recette n'a pas été dévoilée, mais les brasseurs indiquent que huit kilos de pain étaient nécessaires pour fabriquer 100 litres de bière. En fait, le pain sec n'est pas l'ingrédient principal, il n'est utilisé que pour remplacer une partie du malt.

Un gâchis équivalent à 1825 euros par an et par foyer

Les vieux quignons de pains ont d'ailleurs la cote auprès des brasseurs, puisque des Belges et des Britanniques se sont aussi lancés sur ce créneau.

Mais United Against Waste ne compte pas se limiter au recyclage du pain. Selon ses estimations, 265.000 tonnes de déchets alimentaires pourraient être récupérés pour être transformés, rien qu'en Suisse. En plus de préserver les ressources de la planète, la réduction du gaspillage alimentaire constitue une source d'économie pour les ménages, qui jettent annuellement en moyenne l'équivalent de 1825 euros d'aliments qu'ils n'ont pas mangés.

C.C.