BFM Business

Canicule: quand les sites de vente en ligne font flamber les prix des ventilateurs et climatiseurs

Les ventes de ventilateurs augmentent considérablement à quelques jours de la canicule.

Les ventes de ventilateurs augmentent considérablement à quelques jours de la canicule. - Pxhere

Surfant sur une demande en très forte hausse, certains sites de vente en ligne en ont profité pour faire grimper le prix des équipements permettant de lutter contre la canicule.

La canicule qui assomme le pays depuis une semaine n’aura pas fait que des malheureux. Certains sites de e-commerce avaient en effet flairé le bon coup et, la canicule ayant été annoncée une bonne semaine à l’avance, ils ont eu le temps de faire grimper le prix des climatiseurs et ventilateurs en vente sur leur site. C’est une enquête de QueChoisir qui révèle ces pratiques tarifaires assez édifiantes. 

Ainsi, sur Conforama.fr un “brasseur d’air” de la marque Bestron est passé de 48,40 euros à 129,25 euros entre le lundi 24 et le mardi 25 juin, soit une hausse de 167% ! Sur le site de La Redoute, un ventilateur sur pied Rowenta “a plus que doublé dans le même laps de temps (134,99 euros à 299 euros)”, détaille Que Choisir. 

Des ventes de ventilateurs en hausse de 2100% au mois de juin

Du côté des climatiseurs, les hausses sont moins spectaculaires en pourcentage mais les prix de base sont bien plus élevés. Sur le site de la Fnac, un climatiseur mobile De’Longhi est par exemple passé de 699,99 euros à 918,48 euros (+31%) en deux jours. 

Si les sites de e-commerce ont pu s'adonner à de telles pratiques, c'est aussi parce que la demande a connu une hausse spectaculaire en ce mois de juin. Selon les données fournies par la plateforme Criteo, les ventes de ventilateurs ont augmenté de 2100% au mois de juin. En effet, entre la première quinzaine du mois de juin et la deuxième, il y a 21 fois plus de ventes de ventilateurs chez "les 7 plus gros distributeurs français". 

Hugo Baudino