BFM Eco

Carlos Ghosn se rendra à la convocation du parquet libanais, assure son avocate 

Me Jessica Finelle, avocate de Carlos Ghosn sur notre antenne.

Me Jessica Finelle, avocate de Carlos Ghosn sur notre antenne. - BFMTV

Carlos Ghosn est convoqué jeudi par le parquet libanais, après une demande d'arrestation d'Interpol et une requête déposée par des avocats concernant une visite en Israël de l'ancien PDG de Renault-Nissan.

Quelques heures après la longue conférence de presse de Carlos Ghosn en direct de Beyrouth ce jeudi, son avocate a assuré que l'ancien PDG de Renault-Nissan se rendrait "à la convocation" du parquet libanais. 

Un peu plus tôt dans la journée, le parquet avait convoqué Carlos Ghosn, après une demande d'arrestation d'Interpol et une requête déposée par des avocats concernant une visite en Israël de l'ancien PDG de Renault-Nissan, a rapporté mercredi l'agence de presse officielle libanaise.

"Une convocation de pure forme", selon l'avocate

"Absolument, il va se rendre à cette convocation, bien entendu. Il a toujours dit qu'il n'était pas question de fuir la justice", a déclaré à notre antenne Me Jessica Finelle, l'une des avocates de l'ex-homme d'affaires.  "En l'occurence il s'agit sans doute d'une convocation de pure forme dans la mesure où le Liban n'extrade pas ses nationaux donc en réalité la notice rouge Interpol n'aura pas d'incidence sur son extradition vers le Japon, mais il se rendra absolument à cette convocation demain matin", a-t-elle encore assuré à notre micro.

L'ancien PDG de Renault-Nissan Carlos Ghosn a dénoncé mercredi un "coup monté" contre lui, lors de sa première apparition publique à Beyrouth depuis sa fuite rocambolesque du Japon, où il est accusé de malversations financières.

Jeanne Bulant