BFM Auto

Excès de vitesse: aux Pays-Bas, les automobilistes reçoivent des PV même pour 1km/h de trop

En 2017 comme en 2018, la moitié des amendes pour excès de vitesse aux Pays-Bas portait sur des excès de vitesse inférieurs à 5km/h.

En 2017 comme en 2018, la moitié des amendes pour excès de vitesse aux Pays-Bas portait sur des excès de vitesse inférieurs à 5km/h. - Robin van Lonkhuijsen / ANP / AFP

En 2018, la moitié des amendes pour excès de vitesse aux Pays-Bas concernait des dépassements de la limite autorisée de 5km/h ou moins.

Des amendes pour des excès de vitesse de 1km/h, c’est ce qu’ont réglé près de 250.000 automobilistes néerlandais depuis 2012. Cette année-là, les autorités ont relevé la limitation de vitesse de 120 à 130km/h sur autoroute. En 2017 comme en 2018, la moitié des amendes pour excès de vitesse aux Pays-Bas portait sur des excès de vitesse inférieurs à 5km/h, en prenant en compte la marge d’erreur des radars, peut-on lire dans Les Echos.

Ainsi pour une vitesse retenue de 131km/h, au lieu de 130 sur autoroute, l’amende s’élève à 11 euros, auxquels s’ajoutent 9 euros de frais administratifs. 165.000 amendes ont ainsi été dressées pour des excès de vitesse de 2km/h, et 120.000 pour des excès de 3km/h. Presque 55 millions d’euros ont ainsi été récoltés depuis sept ans pour des excès de vitesse de moins de 5km/h, si l’on en croit le quotidien AD. L’an dernier, les quelques 67.750 automobilistes ayant commis un excès de vitesse de 1km/h ont ainsi versé 1,35 million d’euros au fisc néerlandais.

En décembre dernier, le site Dutchnews.nl livrait quelques chiffres insolites sur ces excès de vitesse compilés par l’institut national de la statistique CBS. En 2018, les trois-quarts des conducteurs de Tesla ont ainsi déjà été flashés, contre seulement 28% de conducteurs de voitures essence. Les conducteurs d’Audi restent cependant les conducteurs les plus flashés, devant ceux roulant en BMW et en Volvo.

Pauline Ducamp