BFM Auto

Bientôt des locations longue durée et illimitées de trottinettes

Le fournisseur de mobilité Bird va tester à San Francisco (Etats-Unis) et Barcelone (Espagne) un système de location longue durée de ses trottinettes.

Le fournisseur de mobilité Bird va tester à San Francisco (Etats-Unis) et Barcelone (Espagne) un système de location longue durée de ses trottinettes. - ERIC PIERMONT / AFP

Le fournisseur de mobilité Bird va tester à San Francisco (Etats-Unis) et Barcelone (Espagne) un système de location longue durée de ses trottinettes.

Louer une trottinette au mois, plutôt qu’à la course, c’est que proposera bientôt Bird. La société américaine lancera dans les prochaines semaines à San Francisco (Etats-Unis), puis à Barcelone (Espagne), un dispositif de location longue durée de ses trottinettes, pour un mois ou plus.

L’inscription se fait via l’application Bird, pour 24,99 dollars à San Francisco, ou 34,99 euros à Barcelone. La trottinette sera livrée chez les utilisateurs, ou sur un autre lieu de leur choix, par un opérateur Bird. Les clients pourront la garder chez eux et, surtout, l’utiliser à volonté. Au bout d’un mois, l’utilisateur pourra prolonger son utilisation ou la rendre.

"Louer une trottinette Bird pour un mois entier d’utilisation coûtera moins que quelques voyages épisodiques, ou quelques stationnements en parking, dans la plupart des villes", explique sur un post de blog Travis VanderZanden, fondateur et PDG de Bird.

Liste d’attente pour la location en France

Si la communication de Bird met en avant la volonté d’offrir un service moins cher, ce spécialiste de la mobilité teste aussi ainsi un moyen de calmer les critiques de plus en plus virulentes des municipalités sur l’anarchie générée avec les trottinettes. Le choix de San Francisco comme de Barcelone est tout sauf anodin.

La ville californienne avait fin août banni les trottinettes en libre-service de ses rues, notamment celles de Bird, n’autorisant plus que deux sociétés à opérer: Scoop et Skip. En revenant avec ce système de location mensuelle à domicile, Bird contourne ainsi la législation de San Francisco. Le scénario est identique en Catalogne. Barcelone a interdit les trottinettes en libre-service, seuls les engins personnels sont autorisés. Bird investit ainsi de nouveau ce marché. Et la société américaine ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Bird propose en effet aux utilisateurs de s’inscrire sur une liste d’attente pour bénéficier de ce service. C'est notamment le cas en France. Faut-il en déduire que la location longue durée va faire son apparition à Paris? Bird assure qu'il annoncera au printemps le nom des nouvelles villes où le service sera lancé.

Pauline Ducamp