BFM Business

Airbags Takata: un nouveau rappel de 35 millions de voitures à venir

35 millions de véhicules supplémentaires devraient être rappelés, toujours pour un problème du aux airbags défectueux de l'équipementier japonais Takata.

35 millions de véhicules supplémentaires devraient être rappelés, toujours pour un problème du aux airbags défectueux de l'équipementier japonais Takata. - Flickr - Allan Sommer

L’affaire des airbags défectueux du Japonais Takata est loin d’être finie. Selon la presse américaine, l’équipementier devra faire rappeler dans les prochains jours 35 millions de voitures aux Etats-Unis.

Un nouveau rappel de 35 millions de véhicules doit être lancé dans les prochains jours aux Etats-Unis à cause des airbags défectueux de l’équipementier Takata. Selon les informations du Wall Street Journal et du New-York Times, le Japonais est actuellement en discussion avec la National Highway Traffic Safety Administraton (NHTSA) pour lancer ce nouveau rappel, probablement dès cette semaine.

Plus de vingt marques concernées

Au total, avec la précédente campagne de rappel à 28 millions de véhicules, 63 millions de voitures auront été rappelés aux Etats-Unis pour ce problème d’airbags. La NHTSA a mis en place tout un site internet pour tenir à jour la liste des modèles concernés auprès des consommateurs. Plus de vingt marques sont aujourd’hui affectées par ces campagnes de rappel: Honda/Acura, le groupe Volkswagen (VW, Audi), BMW, Fiat Chrysler Automobiles (Chrysler, Dodge, RAM), General Motors (GMC, Chevrolet, et deux marques disparues Pontiac et Saturn), Daimler (Mercedes, Daimler Trucks and vans), Ford, Mazda, Nissan/Infiniti, Mitsubishi, Saab, Toyota et Subaru.

Onze décès sont imputables aux Etats-Unis à des airbags défectueux, ainsi que plusieurs douzaines de blessés, rapporte le Wall Street Journal. Les airbags peuvent en effet exploser, projetant des pièces métalliques dangereuses sur les occupants du véhicule.

P. Ducamp