BFM Business

A Lyon, la vitesse sur le périphérique est maintenant limitée à 70 km/h

Le périphérique lyonnais passe à une limite de 70km/h.

Le périphérique lyonnais passe à une limite de 70km/h. - BFMTV

La limitation de vitesse sur le périphérique lyonnais passe de 90 à 70 km/h ce lundi 29 avril afin de faire baisser la pollution, les nuisances sonores, la gravité des accidents et le nombre de kilomètres de bouchon.

Cinq ans après Paris, c'est au tour du périphérique lyonnais de voir sa limitation de vitesse rabaissée à 70 km/h. La mesure, annoncée en septembre dernier par la métropole, est effective depuis ce lundi matin.

Des objectifs de qualité de vie et de sécurité routière

Si cette baisse de vitesse inquiète certains automobilistes qui craignent des ralentissements du trafic, elle vise à diminuer la pollution et les nuisances sonores. Le président (LaREM) de la métropole de Lyon, David Kimelfeld, évoque notamment une amélioration attendue de la qualité de l'air pour les 30.000 logements situés le long du tronçon. La mesure vise aussi à baisser la gravité des accidents.

Sur internet, une pétition a été déposée par des élus de l'opposition de la métropole lyonnaise. Ils dénoncent une mesure décidée sans consultation et l'absence de solutions alternatives pour les automobilistes qui auraient besoin de plus de transports en commun.

Le bon exemple parisien

A Paris, la baisse de vitesse s'était faite en deux temps: avec un premier passage de 90 à 80 km/h en juillet 1993 et l'abaissement à 70 km/h en janvier 2014. 

Si l'impact du passage à 70 km/h sur la pollution reste difficile à déterminer, la baisse du niveau sonore et du nombre d'accidents s'est bien vérifiée dans les faits. On note même un léger accroissement de la vitesse moyenne effective, de 32,6 km/h en 2013, avant le passage à 70, à 38,4 km/h enregistré en 2014. Explication des autorités: à 70km/h, il y a moins de ralentissements brutaux et donc une baisse de l'effet accordéon.

Certains radars lyonnais mis à jour le 15 mai

Autre effet: une hausse des amendes pour excès de vitesse: entre 2013 et 2014, on notait une multiplication par 3,5 du nombre de flashs. On compte aujourd'hui 16 radars automatiques sur la rocade de la capitale. 

A Lyon, certains automobilistes trop pressés auront toutefois droit à un petit temps d'adaptation. D'après Le Progrès, quatre des six radars fixes postés sur le périphérique ne seront pas immédiatement calibrés à 70km/h "pour des problèmes de cuisine administrative", avec un arrêté du président de la métropole encore à l'étude du côté de la préfecture. Attention toutefois, la mise à jour des radars sera rapidement mise en place avec une date annoncée au 15 mai.

Julien Bonnet