BFM Business

YouTube bannit les vidéos de désinformation liées au coronavirus

YouTube bannit les vidéos de désinformation liées au coronavirus

YouTube bannit les vidéos de désinformation liées au coronavirus - YouTube

Sur YouTube, les vidéos et commentaires affirmant que le traitement pourrait tuer, rendre infertile ou servir à implanter une puce chez les patients seront supprimés.

YouTube sévit contre les vidéos de désinformation sur le vaccin contre le Covid-19. La plateforme de Google tente depuis le début de l'épidémie de limiter la diffusion de fausses informations sur la pandémie. YouTube se base pour cela sur les recommandations de sources fiables à l'instar de l'OMS.

La plateforme s'attaque désormais aux fausses informations sur le vaccin contre le coronavirus, relate la BBC. Les vidéos et commentaires affirmant que le traitement pourrait tuer, rendre infertile ou servir à implanter une puce chez les patients seront supprimés. Cette politique ne s'applique qu'aux vidéos monétisées.

Depuis février, YouTube affirme avoir déjà retiré 200.000 vidéos liées au coronavirus jugées dangereuses ou trompeuses.

Cette décision intervient peu après celle de Facebook, qui a annoncé interdire les publicités susceptibles de décourager le public de se faire vacciner. Comme YouTube, le réseau social n'agit que contre les publications sponsorisées. Les messages affirmant que les vaccins sont inutiles ou dangereux resteront autorisés, tout comme les groupes Facebook anti-vaccins.

L'épidémie du coronavirus continue de progresser dans le monde. Près de 38,4 millions de cas ont été recensés, selon les chiffres de l'université américaine Johns Hopkins. Plus de 200 projets de recherches de vaccins ont été lancés à travers le monde. Parmi eux, une quarantaine font l'objet d'essais cliniques. Mais une dizaine seulement ont atteint la phase 3, celle qui précède l'approbation par les autorités sanitaires compétentes.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech