BFM Business

Coronavirus: Instagram travaille sur un outil d'hommage aux utilisateurs décédés

cc5/148c541790dd697f3aa35a3e1dcb8

cc5/148c541790dd697f3aa35a3e1dcb8 - BFMTV.com

Instagram réfléchit à une manière d'indiquer si le propriétaire d'un compte est décédé. La sortie de cet outil pourrait être précipitée par la pandémie du Covid-19.

En pleine crise sanitaire, Instagram travaille sur une nouvelle fonction “hommage”, pour les personnes décédées. La développeuse Jane Manchun Wong, spécialisée dans la recherche de fonctions en test sur les réseaux sociaux, a remarqué l’apparition d’une mention “remembering” ("en souvenir", en français) sur le profil, rapporte BuzzFeed

"Nous travaillons sur ces mises à jour depuis un certain temps. Bien que celle-ci soit une parmi tant d'autres, nous avons accéléré le processus à la lumière de Covid-19 pour soutenir notre communauté pendant cette période difficile", a reconnu Liza Crenshaw, porte-parole d'Instagram, auprès de BuzzFeed News. 

Il est déjà possible de transformer le profil d’une personne décédée en “compte commémoratif”. Instagram renforce la sécurité en interdisant à quiconque de se connecter, de supprimer les photos ou vidéos ajoutées par le défunt ou les commentaires qu'il a laissés.

Avertir les autres utilisateurs du décès 

Mais l’apparence du profil reste identique à celui d’un utilisateur encore vivant. Avec la fonction “en souvenir”, les autres seront avertis que le propriétaire du compte est décédé. Il est bien sûr possible de demander la suppression du compte en donnant l’acte de décès.

Du côté de Facebook, maison-mère d’Instagram, les utilisateurs peuvent désigner un “contact légataire” pour leur compte. Cette personne sera chargée de gérer le compte en cas de décès. Des hommages peuvent aussi être organisés sur la page Facebook, dans un onglet dédié. 

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech