BFM Business

Les ordinateurs pourraient-ils un jour devenir de véritables artistes ?

-

- - DR

Des chercheurs de Google veulent s'appuyer sur l'intelligence artificielle pour créer des œuvres d'art. Dans un premier temps, ils veulent se concentrer sur la musique.

Face au tsunami de l'intelligence artificielle, les artistes se sentaient jusqu'à présent plutôt à l'abri. Leurs métiers créatifs ne pourraient jamais être remplacés par un ordinateur, disait-on. Or, Google va peut-être prouver le contraire. Selon le site Quartz, le géant de la Silicon Valley est en train de monter un projet de recherche baptisé Magenta dont le but est d'explorer les capacités créatives des ordinateurs lorsqu'ils sont dopés aux algorithmes d'apprentissage automatique.

Le premier domaine sur lequel les chercheurs vont se pencher est la musique. Leur idée est de nourrir une intelligence artificielle – en occurrence le programme open source TensorFlow – avec des fichiers MIDI pour lui faire apprendre les structures du langage musical. A l'occasion de Moogfest, une conférence sur la musique, l'art et la technologie qui s'est tenue la semaine dernière aux Etats-Unis, l'un des chercheurs a donné un avant-goût de ce projet. Il a joué un début de mélodie sur un Moog virtuel. Le logiciel d'intelligence artificielle devait ensuite la compléter.

Bon, le résultat mélodique n'est pas terrible, c'est vrai. Mais c'est un début. Selon Quartz, les chercheurs ne pensent pas que les systèmes d'intelligence artificielle pourraient remplacer les stars dans un futur proche. En revanche, ils imaginent pouvoir bientôt créer des systèmes informatiques capables de créer de la musique sur commande, à usage utilitaire et facile à consommer. Il s'agirait de morceaux de musique adaptés à certaines situations du quotidien. Une montre connectée dotée d'un capteur cardiaque pourrait par exemple détecter qu'une personne est stressée et lui envoyer automatiquement une musique apaisante. Par la suite, Google compte également prendre d'autres domaines artistiques en ligne de mire, comme l'image et la vidéo.

Des informations plus détaillées sur le projet Magenta seront disponibles la semaine prochaine sur sa page Github et au travers d'un blog. Le projet Magenta trouve son inspiration dans un autre projet de recherche Google, à savoir DeepDream, qui utilisait les algorithmes d'intelligence artificielle pour créer des images. Le résultat était assez psychédélique.