BFM Tech

Le fitness entre dans l'ère de la réalité virtuelle

La solution Holofit de la start-up Holodia.

La solution Holofit de la start-up Holodia. - Holodia

Vos séances d'entraînement en salles de sport prendront bientôt un nouveau visage grâce à la VR. Muni d'un casque, vous évoluerez dans un monde virtuel et ludique, alors que vous vous échinerez sur un vélo ou un rameur. 

Qui n'a pas connu l'ennui ou la lassitude sur une machine en salle de sport ? C'est pour y remédier que la start-up Holodia commercialise depuis la semaine dernière sa solution de réalité virtuelle Holofit présentée ce week-end sur le salon Laval Virtual. Elle consiste à relier un rameur, un vélo ou un vélo elliptique à un casque de réalité virtuelle Oculus ou Vive.

D'un simple mouvement de tête, l'utilisateur choisit ensuite son personnage et le monde virtuel dans lequel il veut évoluer pour sa séance d'entraînement. Avec la possibilité de rester en mode promenade ou d'opter pour un jeu.

La VR permet de "gamifier" le fitness

Et ça fonctionne plutôt bien : plus vous allez vite sur votre machine, plus vous avancez vite également virtuellement et plus vous gagnez des parties. Résultat : la cession se déroule de manière ludique et avec un enjeu qui vous pousse à vous dépasser physiquement. Une vraie gamification du fitness. On peut même défier en ligne d'autres utilisateurs.

Holodia proposera d'ailleurs bientôt une application permettant de retrouver l'historique de ses performances et d'accéder à davantage de fonctionnalités quelque soit la salle de sport dans laquelle on se rend.

Le coût d'Holofit sera transparent pour les abonnés. A charge pour les salles de sport de débourser environ 300 euros par mois pour la location et la maintenance du système.

Amélie Charnay