BFM Business

"Fuchsia", ce mystérieux OS que nous prépare Google

-

- - JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Le géant informatique est en train de développer un système d’exploitation de nouvelle génération, foncièrement différent d’Android et qui fait la part belle aux graphismes 3D.

Google serait-il en train de préparer l’après-Android, son système d'exploitation pour smartphones qui écrase la concurrence ? Certains commencent à le penser, car une équipe d’ingénieurs hautement qualifiés planche actuellement sur "Fuchsia", un système d’exploitation flambant neuf.

Fidèle au développement open source, ils viennent de publier en catimini les premières lignes de ce logiciel sur les sites de partage GitHub et Google Git. Mais il n’y a eu aucune communication officielle de la part du géant de l'informatique. L’objectif que ce dernier poursuit avec ce projet n’est donc pas connu à ce jour.

Ce que l’on peut dire, en revanche, c’est que Google crée avec Fuchsia une technologie foncièrement différente de celle utilisée dans ses systèmes d’exploitation actuels qui, jusqu’à présent, s’appuyaient tous sur le Linux, le noyau que l'on retrouve non seulement dans Android, mais aussi dans Brillo (objets connectés) et dans Chrome OS (ordinateurs portables).

Dans la documentation technique, les développeurs expliquent que Fuschia cible à la fois les smartphones et les ordinateurs. Le système a d’ores et déjà été testé sur plusieurs mini PC et un PC portable. Le support de Raspberry Pi 3, un mini-ordinateur pour bricoleurs high-tech, est également prévu.

Par ailleurs, les développeurs semblent porter une attention toute particulière sur la performance graphique. Le système embarque d’emblée un moteur de rendu permettant d’afficher des graphismes 3D avec un important réalisme, similaires aux jeux vidéo.

Mais pourquoi un nouvel OS ?

Dans les forums de discussion, les experts s’interrogent désormais sur la finalité de ce système. Vu le CV des membres du projet, Fuchsia pourrait être dédié aux systèmes embarqués et objets connectés, un marché prometteur auquel le récent projet Brillo – basé sur Android – ne répond pas forcément. Autre hypothèse: Fuchsia va remplacer Android et Chrome OS, deux systèmes que Google cherche à unifier. Certains pensent, enfin, que ce nouveau logiciel permettra à Google de se renforcer sur la réalité augmentée, technique qui consiste à incruster des informations graphiques dans des images réelles. 

En savoir plus sur 01net.com