BFM Tech

Flippy, l'étonnant robot cuisinier qui ne rate aucune cuisson d'hamburger

-

- - Miso Robotics/Vimeo

Développé par Miso Robotics pour une chaîne de restaurants américaine versée dans l'art du fast food, Flippy est un robot spécialisé dans la cuisson et la confection partielle de hamburgers.

Après les chaînes de montage, les chaînes de restaurants ! Les robots capables d'assembler des éléments intelligemment font gentiment leur entrée dans diverses industries, remplaçant ou épaulant la main d'oeuvre humaine. Le nouveau venu se nomme Flippy, et son truc, ce n'est pas l'assemblage de portières mais bien la cuisson des steaks et leur acheminement jusqu'à leurs hamburgers respectifs !

Ce robot imaginé et conçu par Miso Robotics pour la chaîne américaine CaliBurger (Cali Group) a débuté sa carrière de cuisiner il y a quelques jours dans l'un des établissements californiens de l'enseigne. Et Flippy est loin d'être un vulgaire robot répétant la même tâche invariablement !

Dopé à l'intelligence artificielle entrainée sur des serveurs de deep learning, ce robot cuisinier apprend et s'adapte à son environnement de travail. Pour ne louper aucune cuisson, Flippy est épaulé par une bardée de capteurs et de caméras dont la plupart analyse en temps réel la cuisson de la viande et le temps passé par celle-ci sur la plaque chauffante. Cuisson que Flippy serait capable d'adapter en fonction du type de sandwichs auquel le steak se destine.

-
- © Vimeo

Si un membre du personnel s'approche de la plaque de cuisson pour ajouter, comme on le voit dans la vidéo ci-dessus, du fromage sur la viande par exemple, le robot l'identifie, pousse son bras articulé et motorisé pour le laisser oeuvrer. Puis Flippy observe et analyse les changements et adapte son comportement en fonction.

Une fois la cuisson du steak achevée et ce dernier déposé sur une tranche de pain, le robot prévient l'un des membres de la brigade de cuisine pour que ce dernier vienne achever la préparation du sandwich.

Un assistant cuisinier et non un chef à part entière

Selon ses créateurs issus entre autre du MIT ou de Caltech (pour ne citer que ces deux universités), le caractère intelligent de Flippy lui permettra d'être assigné à d'autres tâches dans le futur. La cuisson du poulet frit, la taille de légumes ou le dressage d'assiettes sont évoqués. Il suffirait simplement de changer l'extrémité de son bras motorisé et de lancer l'application idoine dans l'interface de commandes embarquée.

Flippy
Flippy © Miso Robotics

David Zito, PDG de Miso Robotics tient cependant à insister sur un point: Flippy n'a pas vocation à travailler seul mais bien au contact des Hommes. Certaines tâches sont trop complexes pour lui et il n'a pas encore la capacité de créer des plats. "La cuisine est et doit rester une affaire de chef cuisinier" déclarait M. Zito au site TechCrunch.

D'ici 2018, ce sont plus de 50 Flippy qui seront mis en service dans autant de restaurants CaliBurger. Le personnel remplacé au poste de cuisson sera, selon CaliGroup, formé à travailler avec Flippy ou en salle, au contact des clients.