BFM Business

Miami pourra bientôt payer ses fonctionnaires en bitcoins

Le maire de Miami, Francis Suarez, le 29 mai 2019.

Le maire de Miami, Francis Suarez, le 29 mai 2019. - JOE RAEDLE © 2019 AFP

La ville américaine entend élargir cette politique en permettant également aux résidents qui le souhaitent de payer leurs impôts locaux avec cette cryptomonnaie.

Il souhaite en faire une ville pionnière en matière de cryptomonnaies. Le maire de Miami a récemment fait une proposition audacieuse: donner la possibilité aux fonctionnaires de la ville et employés municipaux de recevoir l'intégralité ou une partie de leur salaire en bitcoins. Une résolution en ce sens a tout récemment été adoptée par le conseil municipal.

Francis Suarez n'entend visiblement pas en rester là. Il aura aussi proposé de permettre aux résidents de la ville de payer leurs impôts locaux, dont les taxes foncières, en bitcoins. La ville pourrait, à son tour, investir une partie de sa trésorerie dans cette cryptomonnaie. D'autres devises numériques pourraient à terme être utilisées, note Bloomberg.

Une devise prometteuse

Par cette annonce, Francis Suarez s'empare à sa manière du regain d'intérêt pour les cryptomonnaies et de la forte hausse des plus connues d'entre elles ces dernières semaines. Le bitcoin, pour ne citer que lui, a très largement bénéficié d'une annonce réalisée par Tesla. L'entreprise d'Elon Musk a investi en janvier 1,5 milliard de dollars dans cette devise numérique, soit le plus important investissement jamais réalisé par une entreprise privée.

Le cours de cette monnaie reste néanmoins particulièrement volatil. Ces dernières semaines, il l'aura été largement à la hausse. Il est ainsi passé de 24.100 euros le 1er janvier à plus de 39.000 euros ce 12 février, à la suite d'une série d'annonces positives, soit une augmentation de près de 61% depuis le début de l'année. Francis Suarez indique souhaiter étudier de quelle manière les risques associés à cette volatilité pourraient être dissipés.

Francis Suarez entend par ailleurs mettre en avant cette cryptomonnaie pour renforcer l'attractivité de sa ville, et profiter de la désertion des grandes villes historiques de la tech, dont San Francisco, pour rameuter les talents et entreprises du secteur en Floride.

https://twitter.com/Elsa_Trujillo_?s=09 Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech