BFM Business

L'audience de RT France dopée par les gilets jaunes

RT dépasse les autres chaînes info en nombre d'abonnés sur YouTube

RT dépasse les autres chaînes info en nombre d'abonnés sur YouTube - RT

La chaîne russe, boudée par les opérateurs télécoms, est surtout regardée sur le web. Son audience internet a quadruplé en un an, mais elle reste sept fois inférieure à celle de franceinfo ou bfmtv.com.

Le mouvement des gilets a dopé l'audience de toutes les chaînes d'information. C'est notamment vrai pour RT France. La déclinaison française de Russia Today donne plusieurs indicateurs en ce sens. "Depuis le mi-novembre, nous avons gagné 110.000 abonnés sur Facebook, 143.000 sur YouTube, et 12.000 sur Twitter", indique un porte-parole. Selon Médiamétrie, l’audience web du site de RT a aussi bondi de 1,26 à 2,9 millions de visiteurs uniques entre novembre et décembre. 

La couverture du mouvement des gilets jaunes est particulièrement regardée. "Les flux lives ont fait 18,4 millions de vues, dont 13 millions sur Facebook et 4,9 millions sur YouTube. Au 10 janvier, les vidéos sur le mouvement comptabilisent 28,8 millions de vues, dont 18,7 millions sur Facebook et 8,7 millions sur YouTube", ajoute le porte-parole.

C'est donc un des sujets les plus suivis sur cette chaîne d'informations détenue par Moscou, qui revendique tous sujets confondus 40 millions de vidéos vues par mois, dont 22,8 millions sur Facebook et 14,5 millions sur YouTube. 

Signal gratuit

Pour mémoire, RT a commencé, début 2015, par lancer en France un site web avant de créer en décembre 2017 une chaîne de télévision. Mais la diffusion de la chaîne n'est pas mesurée par Médiamétrie, RT n'ayant pas souscrit à l'outil de mesure.

De toutes façons, cette audience reste sans doute très faible. En effet, seul Free et Fransat (le bouquet diffusé sur Eutelsat) ont accepté de la diffuser. Le porte-parole de RT assure continuer "à discuter" avec les autres opérateurs. En avril 2018, la présidente Xenia Fedorova avait même assuré "être à l'étape finale de notre négociation avec Orange"... négociation qui n'a toujours pas abouti.

A dire vrai, les autres opérateurs n'ont guère intérêt à diffuser la chaîne russe, bien qu'elle offre son signal gratuitement. SFR détient déjà sa propre chaîne d'information, BFMTV. De même que Bouygues Telecom appartient au même groupe que LCI. Et Orange n'a guère envie de déplaire à son actionnaire à 23%, l'Etat français, qui a critiqué RT de manière répétée.

Il est donc assez logique que cette chaîne ait avant tout percé sur le web. Son nombre d'abonnés sur YouTube est même le plus important de toutes les chaînes d'information. Mais sur tous les autres indicateurs, RT arrive loin derrière les chaînes d'information traditionnelles (cf. chiffres ci-dessous). En particulier, le nombre de ses visiteurs uniques, même s'il a quadruplé en un an, reste sept fois inférieur à celui de franceinfo ou bfmtv.com. 

Importants moyens

Pour arriver à ces résultats, RT France a mis d'importants moyens sur la table. La chaîne indique employer 120 personnes, dont 70 journalistes. Elle refuse de communiquer son budget. Mais, vu l'effectif, le budget peut être estimé approximativement à un peu moins d'une trentaine de millions d'euros.

Au total, Moscou accorde globalement au groupe RT (qui édite 8 chaînes dans six langues) un budget pour 2019 de 17,7 milliards de roubles, soit 240 millions d’euros, indique le porte-parole. Il faut ajouter à cela le budget de MIA Rossiya Segodnya (qui édite Sputnik) qui s’élève en 2019 à 6,8 milliards de roubles (90 millions d’euros). 

les audiences web de rt france et sputnik (en milliers de visiteurs uniques)

RT France
Octobre 2017: 730
Janvier 2018: 1154
Avril 2018: 1072
Juin 2018: 1077
Septembre 2018: 1062
Octobre 2018: 1192
Novembre 2018: 1261
Décembre 2018 : 2902

Sputnik
Octobre 2017: 847
Janvier 2018: 916
Avril 2018: 346
Juin 2018: 285
Septembre 2018: 342
Octobre 2018: 550
Novembre 2018: 363
Décembre 2018 : 511

les résultats des différentes chaînes d'information

Audience de la marque (en milliers de visiteurs uniques, en décembre 2018)

franceinfo: 21.6
BFM TV: 19
LCI: 12.3
Cnews: 3.1
RT France: 2.9
Sputnik: 0.5

Source: Médiamétrie

Abonnés Facebook (en millions)
BFM TV: 2,477
LCI: 2,192
franceinfo: 1,753
Cnews: 1,219
RT France: 1,027
Sputnik: 0,388

Abonnés YouTube (en milliers)
RT France: 396
BFM TV: 394
Cnews: 151
LCI: 128
franceinfo: 127
Sputnik: 27

Followers twitter (en milliers)
BFM TV: 2.410
franceinfo: 1.330
Cnews: 1.290
LCI: 147
RT France: 113
Sputnik: 61

Effectif
BFM TV: 300 dont 250 journalistes (budget 70 ME)
LCI: 212 dont 174 journalistes (budget 59 ME)
Cnews: 149 permanents plus 55 intermittents (budget 62 ME)
RT France: 120 dont 70 journalistes
franceinfo: environ 60 journalistes

Source: sociétés, pour LCI et Cnews comptes sociaux 2017

Jamal Henni