Facebook et Instagram bannissent le "nationalisme blanc"

Facebook et Instagram bannissent le "nationalisme blanc"
 

Le réseau social annonce de nouvelles mesures pour endiguer les propos haineux. Après les suprémacistes, c’est au tour des nationalistes d’être visés par la nouvelle politique de Facebook.

Votre opinion

Postez un commentaire