Tech&Co
Tech

Electronic Arts s'excuse d'avoir intégré une publicité dans un jeu vidéo à 60 euros

EA s'excuse d'avoir intégré une publicité dans un jeu à 60 euros

EA s'excuse d'avoir intégré une publicité dans un jeu à 60 euros - THOMAS SAMSON / AFP

Electronic Arts avait intégré un spot publicitaire pour une série diffusée sur Amazon dans un jeu payant. Face à la colère des joueurs, l'éditeur a fait marche arrière.

Voir de la publicité dans un jeu gratuit est courant. Mais ça l'est beaucoup moins pour un titre payant. Electronic Arts en a pourtant intégré dans un jeu à 60 euros pour une série diffusée sur Amazon Prime VIdéo. Il s'agissait d'UFC 4, une simulation de MMA, sorti le 14 août sur PS4 et Xbox One, a révélé un joueur sur le forum Reddit.

Sans surprise, cette décision a scandalisé de nombreux internautes, poussant Eletronic Arts à rétropédaler:

Il ressort très clairement de vos commentaires que l'intégration de publicités comme nous l'avons fait n'était pas la bienvenue. Elles ont été désactivées et nous nous excusons pour les interruptions subies par les joueurs. Nous sommes conscients que cela aurait dû faire l'objet d'une communication aux joueurs. L'intégration de publicités comme cela a été fait ne réapparaîtra pas à l'avenir, a répondu Electronic Arts sur Reddit.

Des précédents

La publicité pour la série d'Amazon apparaissait sur l'écran lors du replay d'une action du combat. Electronic Arts a insisté sur le fait que des réclames existaient déjà dans les jeux précédents de la franchise mais a reconnu que la manière de les intégrer cette fois-ci n'était pas idéale.

Pour la plupart des internautes, la publicité est associée à une nuisance légitime pour un produit gratuit. Payer permettrait d'y échapper. L'année dernière, une polémique similaire était née à cause d'une publicité pour un film impossible à supprimer sur une Smart TV Samsung à 2500 dollars. Le fabricant chinois Xiaomi avait également fait l'objet de critiques pour en avoir intégré dans sa surcouche logicielle et dans les applications préinstallées. Il était heureusement possible de les supprimer.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech