BFM Business

Coronavirus: les hôpitaux de Paris lancent une appli pour être télésuivi à domicile

L'application de télésuivi Covidom est disponible gratuitement sur l'App Store et Google Play.

L'application de télésuivi Covidom est disponible gratuitement sur l'App Store et Google Play. - Covidom

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) s'en remettra à Covidom, une application mobile de "télésuivi", pour suivre l'évolution de la maladie chez les personnes potentiellement infectées par le Covid-19 et dont l'état ne présente pas de danger immédiat.

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), va utiliser "largement" une application de "télésuivi à domicile" pour les patients "porteurs ou suspectés" d'infection par le coronavirus, mais "qui ne nécessitent pas d'hospitalisation". 

Lancée le 9 mars dernier, cette application baptisée Covidom se destine essentiellement aux patients sans signe de gravité et étant passés par l'AP-HP. Son utilisation vient s'inscrire "en complément de mesures de confinement", indique l'AP-HP dans un communiqué.

Concrètement, une fois téléchargée sur son mobile, l'application fait apparaître un questionnaire à remplir une ou plusieurs fois par jour - ce questionnaire pouvant également être rempli depuis un ordinateur. 

Des recommandations personnalisées

Ensuite, selon l’évolution des symptômes, l’application bascule vers une liste de préconisations ou recommande à ses utilisateurs de se tourner vers des équipes médicales. En cas d’urgence immédiate, il est demandé au patient de se mettre en relation avec le 15.

Covidom est disponible gratuitement sur l'AppStore et sur Google Play. Elle a été d'abord "déployée dans les hôpitaux Bichat et Pitié-Salpêtrière", établissements de référence pour le Covid-19. 

"Un centre de télésurveillance médicale (a été) mis en place" jeudi "pour suivre les alertes de l'ensemble des patients inclus dans Covidom", ajoute l'institution.

E.T. avec AFP