MEA.jpg
 

Une fois piratées, serrures, caméras et enceintes connectées viennent aggraver les violences domestiques et conjugales aux Etats-Unis, rapporte le New York Times. Les recours juridiques sont encore peu nombreux.

Votre opinion

Postez un commentaire