BFM Immo

Marseille : Des prix orientés à la baisse dans le 13e

Czrtographie du 13e arrondissement de Marseille

Czrtographie du 13e arrondissement de Marseille - MarseilleArrondissements

Les prix ne sont pas homogène dans le 13e, où le marché n'est plus aussi dynamique qu'il y a quelques années.

L’arrondissement le plus peuplé de Marseille affichait 2 270€/m² en octobre 2013, des prix en baisse de 1,67 % sur un an selon les Notaires de France. Un niveau de prix assez proche de la moyenne dans la cité phocéenne, qui était de 2 398€ à cette date.

Pour autant, le 13e est loin d’être homogène : « Selon leur situation géographique, les appartements se négocient dans une fourchette de 1 500 à 2 000 €/m², parfois moins cher dans les quartiers les plus modestes, comme celui de La Rose, mais parfois beaucoup plus, comme à Château-Gombert, au pied du massif de l'Étoile », explique Gilles Hubert, directeur d’Era Bastide, une agence de l’arrondissement.

A la vente, le marché est en proie à l'attentisme. « Les transactions se nouent un peu plus difficilement qu’il y a quatre ou cinq ans », explique le professionnel. En cause, l’inertie de nombreux vendeurs qui rechignent à ajuster leurs prix, tandis que les acheteurs campent sur leurs positions. Quitte à ne pas conclure la vente, opine un autre agent immobilier du secteur. Les biens surévalués peuvent ainsi rester sur le carreau « plusieurs mois », ajoute M. Hubert.

Sur le même sujet

Quelques transactions récentes réalisées par Era :

  • - Villa récente de 115 m² dans un lotissement fermé du quartier des Olives, sur une parcelle de 450m² pouvant accueillir une piscine et dotée d’un garage, vendue 400 000 €
  • - T5 de 94 m² dans une résidence années 1970, avec balcon, vendu 176 000 €
  • - Pavillon de 98 m² dans une résidence du quartier des Olives, sur un terrain de 290 m², vendue 320 000 €
André Figeard