BFM Immo

Immobilier : Calme plat sur le marché des particuliers

Les prix n'ont guère évolué depuis l'année dernière

Les prix n'ont guère évolué depuis l'année dernière - PAP

Le baromètre PAP, qui suit les transactions signées dans les huit premières agglomérations de France, confirme la stabilisation des prix des logements vendus sans agence.

Selon le groupe De Particulier à Particulier (PAP), les prix des biens immobiliers vendus sans l'intermédiaire d'une agence, qui avaient marqué le pas en juin, sont repartis en légère hausse le mois dernier.

Légère baisse sur un an pour les maisons

Rien de très spectaculaire puisque, dans la lignée des faibles variations observées depuis le début de l’année, les prix des appartements n’ont progressé que de 0,19 %, tandis que ceux des maisons se sont appréciés de 0,23 %. « Sur trois mois, les prix des appartements et des maisons augmentent légèrement, respectivement de 0,23 % et de 0,06 %, indique le groupe. Sur un an, la variation des prix reste positive pour les appartements à 0,33 % et redevient négative pour les maisons à -0,17 % ».

Les taux de négociation restent stables, à 4,11 % pour les appartements et 5,27 % pour les maisons. Stabilité, également, sur le front des délais de transaction restent également stables : il faut toujours en moyenne sept semaines pour vendre un appartement et dix semaines pour vendre une maison.

L'indice au 1er août 2012 a été calculé sur la base de 10 453 transactions enregistrées dans l'ensemble des huit premières agglomérations françaises au cours du mois de juillet 2012

François Alexandre