BFM Immo

Ces petites villes où il est facile de trouver un logement à moins de 750 euros du mètre carré

Vue de Mortain

Vue de Mortain - boblenormand - Wikipédia

Avec l'essor du télétravail, les petites villes reviennent sur le devant de la scène. Et certaines ont des prix immobiliers particulièrement attractifs.

L'essor du télétravail rebat quelque peu les cartes de l'immobilier en France. En effet, le travail à distance permet à certains salariés de ne plus habiter dans les grandes villes ou dans leurs banlieues. Les petites villes, où il est même possible d'avoir un espace extérieur, deviennent de plus en plus attractives. D'autant que les prix au mètre carré y défient toute concurrence. SeLoger a sélectionné pour nous les villes de plus de 10.000 habitants qui possèdent le plus d'annonces immobilières à moins de 750 euros du mètre carré.

Et c'est Mortain qui arrive en tête du classement. Le prix au mètre carré moyen y est de 560 euros et 94,1% des annonces sont à moins de 750 euros du mètre carré. Située dans le département de la Manche en région Normandie, Mortain est à 30 minutes en voiture d'Avranches. Juste derrière arrive Moyenmoutier, une commune située dans le département des Vosges, en région Grand Est, non loin d'Epinal et de Saint-Dié-des-Vosges. Le prix moyen au mètre carré est de 595 euros et 91,7% des annonces sont à moins de 750 euros du mètre carré.

Chatillon sur Seine, Contrexéville ou encore la Charité-sur-Loire

A Chatillon sur Seine, dans le département de la Côte-d'Or, en région Bourgogne-Franche-Comté, entre Auxerre, Dijon et Troyes, le prix moyen au mètre carré est de 699 euros. Le taux d'annonces à moins de 750 euros du mètre carré est de 87,5%. Dans le Gard, à Bessèges, il faut compter 668 euros du mètre carré en moyenne. 76,9% des annonces sont à moins de 750 euros du mètre carré.

Viennent ensuite une série de communes où le taux d'annonces à moins de 750 euros tourne autour de 60%. Tout d'abord Contrexéville dans les Vosges (68,8%), Saint-Jean-de-Losne dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne-Franche-Comté (65,4%), Sin le Noble dans le Nord (63,6%), et Richelieu dans le département d’Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire (63,4%).

Et enfin, les communes où les taux d'annonces à moins de 750 euros du mètre carré dépassent les 50%. La Charité-sur-Loire située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté (57,1%), Joeuf située dans le département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand Est (53,3%), l'Isle-sur-le-Doubs située dans le département du Doubs, en région Bourgogne-Franche-Comté (52,9%) et Bruyères située dans le département des Vosges en région Grand Est (52,6%).

Diane Lacaze