BFM Immo

Pourquoi dit-on "pendre sa crémaillère"?

La cremaillère est une pièce de métal

La cremaillère est une pièce de métal - JalyBryce - Pixabay

Traditionnellement, lorsqu'on s'installe dans un nouveau logement, on organise une fête. Une habitude qui remonte au Moyen-Âge.

A l'occasion des fêtes de fin d'année, BFM Immo vous explique chaque jour du 1er au 24 décembre le sens d'une expression liée au logement ou au monde de l'immobilier au sens large. Un peu à la manière d'un calendrier de l'Avent. Aujourd'hui, retour sur l'expression "pendre sa crémaillère".

Après des semaines, voire des mois, de travail pour trouver un nouveau logement, préparer ses cartons, penser à prévenir tous les organismes de son changement d'adresse, faire son déménagement et aménager son nouveau chez-soi, le moment de souffler n'est toujours pas arrivé. En effet, il faut organiser sa pendaison de crémaillère, une fête où sont invités amis et famille pour célébrer cet emménagement.

Le Larousse rappelle qu'une crémaillère était une pièce de métal, fixée au-dessus du foyer d'une cheminée et munie de crans au moyen desquels on suspend un récipient à la bonne hauteur. La crémaillère était l'un des derniers éléments installés dans la maison.

Traditionnellement, au Moyen-Âge, les habitants avaient coutume de remercier ceux qui avaient aidé à la construction de la maison en les invitant pour un dîner ou un déjeuner. Repas qui était cuit dans une marmite installée au-dessus de la cheminée. Ce chaudron était donc suspendu au-dessus des flammes grâce à la crémaillère. "Pendre sa crémaillère" voulait donc dire que la maison était enfin terminée et que la famille pouvait s'installer.

>> Retrouvez 24 expressions liées au logement et à l'immobilier pour briller en soirée

Diane Lacaze