BFM Immo

Marseille réaménage son Vieux Port

Le quartier du Vieux Port à Marseille

Le quartier du Vieux Port à Marseille - DR

La ville de Marseille a été élue capitale européenne de la culture pour l'année 2013. Pour assurer cette position, elle a décidé de réaménager le Vieux Port en réduisant la circulation, tout en gardant le caractère emblématique du quartier.

Chaque année depuis 1985, une ville est nommée capitale européenne de la culture et est désignée responsable de la mise en œuvre du programme pour lequel elle a été désignée. En 2010, Istanbul, Essen (Allemagne) et Pecs (Hongrie) ont été élues comme les capitales européennes de la culture. Marseille leur succédera pour 2013, et compte réaménager le Vieux Port pour cette occasion.

L’architecte britannique Norman Foster, déjà connu pour avoir réalisé l’Hearst Tower de New-York, la Swiss Tower de Londres et le Carré d’art de Nîmes, est à la tête du projet avec le paysagiste Michel Desvigne, qui vient de remporter la requalification du centre-ville de Toulouse, précise Le Figaro. Ce projet porte sur un périmètre de 400 hectares, et a pour objectif de rendre le quartier accessible aux piétons, en fluidifiant la circulation et ainsi faciliter l’accès à la mer.

Deux phases de travaux

A partir de 2013, de grandes manifestations musicales et littéraires seront organisées, d’où le besoin de commencer par une première phase de réduction de la place de la voiture, sans l’interdire pour autant. La deuxième phase concernera le quai des Belges qui débouche sur la Canebière. Une fois que les transformations nécessaires seront effectuées, cette zone deviendra piétonne à l'horizon 2017. Le quotidien précise que ce projet va permettre d’obtenir « une partie du pourtour du plan d’eau réaménagé, de la mairie à la place aux Huiles, en passant par le quai des Belges ».

Restructurer, mais pas défigurer

Jean-Claude Gaudin, sénateur et maire de Marseille, déclare sur ce point que « ce port existe depuis 2600 ans. On a réussi à ne pas le défigurer. Je souhaite que ce soit encore le cas ». Chose confirmée par Max Neal, qui travaille en collaboration avec Norman Foster : « Nous voulons aboutir à quelque chose de très discret, fonctionnel et flexible, tout en conservant le caractère du port, en apportant de la grandeur ».

Marie-Pierre Haddad