BFM Immo

Marseille bientôt plus propre ?

La fin du "fini-parti" à Marseille règlera-telle le problème de propreté de la ville ?

La fin du "fini-parti" à Marseille règlera-telle le problème de propreté de la ville ? - dr

C’est la fin d’une habitude que déploraient depuis des années les habitants de la cité phocéenne. Les éboueurs viennent de mettre un terme au « fini-parti », cette pratique leur permettant de partir dès leur tournée terminée. Le résultat, rapporte Le Parisien dans son édition du 29 septembre, de « l'annulation, le 26 avril, d'un règlement intérieur de la communauté urbaine de Marseille par la cour administrative d'appel ».

Toujours selon le quotidien, un rapport de la cour régionale des comptes avait relevé en 2007 « que l'autorisation faite aux 500 éboueurs marseillais de quitter leur poste dès leur service terminé, sans considération horaire, aboutissait à une présence journalière de 3h30 ». Une faible présence à laquelle de nombreux Marseillais ont attribué les problèmes de propreté de leur ville.

A. F.