BFM Immo

Pénurie de bureaux en vue à Lyon et Marseille

BFM Immo
La demande placée de bureaux à Lyon et à marseille « s’est nettement redressée au deuxième trimestre », indique le conseil en immobilier d’entreprise DTZ. En tout, quelque 110 000 et 26 300 m² de bureaux ont été respectivement placés dans ces deux villes depuis le début de l'année.

Mais « si l’intérêt des grandes entreprises pour les immeubles neufs demeure marqué, le manque d’offre de qualité est aujourd’hui préoccupant sur les pôles tertiaires de La Part Dieu et d’Euroméditerranée, avec tout juste 6 000 m² de surfaces neuves sur le secteur prime de Lyon et seulement 3 000 m² sur Euroméditerranée », souligne DTZ.

La confiance reste malgré tout de mise, pour Magali Marton, Head of CEMEA Research : « La faiblesse des mises en chantier soutient les valeurs locatives primes. Au-delà des soubresauts de l’économie, nous restons confiants sur une bonne dynamique du marché pour la fin de l’année 2011».

A. F.