BFM Business

Uber tente de redorer son image

Uber tente de redorer son image et ça passe par une mise à l'écart de son fondateur.
Travis Kalanick a annoncé hier qu'il prenait un congé sabbatique.
Il n'en a pas précisé la durée.
Travis Kalanick dit vouloir travailler sur lui-même pour devenir le patron dont le groupe a besoin, alors que l'on reproche à Uber une culture d'entreprise agressive et sexiste.
Ce départ est-il vraiment lié au personnage et à son côté « sulfureux » ou est-ce une crise du modèle ?

Pour Christian Chavagneux, Éditorialiste à Alternatives Economiques, Marc Touati, Économiste, et Sylvain Orebi, Président d’Orientis, le principal problème d’Uber c’est de ne pas avoir de réel business model de long terme.