BFM Business

Les Etats-Unis surveillent l'actionnaire chinois de PSA, le constructeur Dongfeng

Le mariage entre Peugeot et Fiat inquiète les Etats-Unis: l'administration craint que le constructeur chinois Dongfeng, qui détiendra 6,1% du groupe PSA-FCA, accède à des informations sensibles sur l'industrie automobile américaine. C'est Donald Trump lui même qui devrait donner son feu vert à la fusion. Avec Matthieu Pechberty

Sur le même sujet