BFM Business

Le retour du plafond des titres-restaurant à 19 euros "n'est pas une bonne mesure"

Depuis vendredi, le plafond des titres restaurants, passé à 38 euros avec la crise du Covid-19, est revenu à 19 euros malgré la déception de nombreux clients et restaurateurs. "Ce n'est pas une bonne mesure", déplore Didier Chenet, président du GNI, syndicat qui regroupe les Indépendants de l'hôtellerie-restauration, invité du Grand Journal de l'Eco ce vendredi 1er juillet.