BFM Business

WeWork sauve sa peau grâce à Softbank

Considérée, il y a encore peu comme une des étoiles montantes de l'économie du partage, l'entreprise de co-working WeWork a dû se résoudre à être sauvée par son actionnaire japonais SoftBank Group.

Sur le même sujet