BFM Business

Trump ne veut pas de téléphone sécurisé

Au quotidien, le président des Etats-Unis jongle entre deux iPhone, rapporte Politico : l'un pour tweeter, l'autre pour passer des appels. Les règles de sécurité préconisées par ses conseillers lui restent néanmoins étrangères.

Sur le même sujet