BFM Business

Le PIB français chute de 5,8% au 1er trimestre, du jamais vu depuis 1949

La consommation des ménages se replie lourdement suite à l’arrêt des activités non essentielles dans le contexte de la mise en place du confinement à partir de la mi-mars.

Sur le même sujet