BFM Business

La Mutualité française s'inquiète aussi du coût du reste à charge zéro

Après les opticiens, la Mutualité française se dit elle préoccupée par le coût de la promesse reste à charge zéro sur les prothèses dentaires. Elle en évalue la charge pour les complémentaires santé à 300 millions d'euros.

Sur le même sujet