BFM Eco

Quelles lignes intérieures Air France va-t-elle devoir supprimer pour être aidée par l'État ?

Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a confirmé ce lundi que le prêt de 7 milliards d'euros de l'État à Air France est accordé à la condition que la compagnie "devienne la compagnie aérienne la plus respectueuse de l'environnement de la planète". Par conséquent, la compagnie va devoir supprimer les courts-courriers en France lorsque le trajet en train peut se faire en moins de 2h30 (sauf pour les correspondances). Les dessertes comme Lyon, Bordeaux, Rennes ou Nantes sont concernées, mais pas Marseille, Nice ou Toulouse.