BFM Business

Philippe Petitcolin (Safran): "Nous sommes sur les bons programmes qui progressent"

Le Brexit, la guerre commerciale ou bien la crise du Boeing 737 Max auraient pu largement impacter les résultats du groupe aéronautique tricolore au premier semestre. Il n'en rien.Philippe Petitcolin, directeur général de Safran, le confirme.

Sur le même sujet