BFM Patrimoine

Wall Street: trajectoire inverse de l'Europe avant Alcoa.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Tiré à la hausse durant toute la séance, Wall Street a adopté la trajectoire inverse des place européennes. Faut-il y voir un rapport de cause à effet ? Les investisseurs ont-ils réamorcé un arbitrage au profit des acti

(CercleFinance.com) - Tiré à la hausse durant toute la séance, Wall Street a adopté la trajectoire inverse des place européennes.
Faut-il y voir un rapport de cause à effet ?

Les investisseurs ont-ils réamorcé un arbitrage au profit des actions américaines, au détriment de celles qui sont les plus exposées sur le Vieux Continent ?
La hausse a été si bien menée que les indices US ont effacé leurs pertes de vendredi: le Dow Jones a repris 0,33%, le 'S&P' +0,63% (l'indice retrouve son zénith du 14 mars) et le Nasdaq 0,57%.

Mais cette séance a été caractérisée par des volumes relativement modestes: optimisme avant la publication des résultats d'Alcoa mais pas de ramassage appuyé.

Le point d'orgue de ce lundi, c'était donc la divulgation des trimestriels du N°1 de l'aluminium: ils sont accueillis sans émotion et le cours varie peu en 'after hour' (-0,8%).

Les profits progressent de 50%, à 149Mns$, soit 13 cents par titre contre 9 cents un an auparavant.
Hors éléments exceptionnels, le profit est ramené à 11 cents mais cela demeure très supérieur au consensus de 8 Cents par titre.
La déception provient en fait du chiffre d'affaires qui n'est que de 5,83Mds$ contre 5,91Mds$ anticipé... et les perspectives 2013 demeurent incertaines.

Les vedettes qui ont tiré le Nasdaq et le 'S&P' sont assez peu nombreuses: AMD +13%, Wynn Resorts +3,9%, Pulte Group +3,1%, Lennar +2,8%, Ford +2,7%, Newscorp +2,5%.

Côté replis, on notait Apollo -2,4%, Facebook -2%, Citrix -1,3%, Google -1,1%, Alexion Pharma et Netflix -1%.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance