BFM Patrimoine

Wall Street s'offre des nouveaux records pour le "Black Friday"

Les marchés américains ont de nouveau battu de nouveaux records

Les marchés américains ont de nouveau battu de nouveaux records - AFP

Wall Street a de nouveau touché des sommets ce vendredi, jour de "black Friday". Le Dow Jones, le Nasdaq et le S&P500 ont inscrit ainsi de nouveaux records.

Les investisseurs américains ont, semble-t-il, bien digéré la dinde de Thanksgiving. Wall Street a réussi à battre des records vendredi à l'issue d'une séance très calme et raccourcie de moitié après Thanksgiving, attentive au secteur de la distribution pour le "Black Friday". L'indice vedette Dow Jones Industrial Average a pris 0,36% à 19.152,14 points tandis que le Nasdaq, à dominante technologique, 0,34% à 5.398,92 points, chacun à un niveau jamais vu. L'indice élargi S&P 500 a avancé de 8,63 points, soit 0,39%, à 2.213,35 points, battant également un record.

La Bourse américaine a signé de nouveaux records lors d'une séance raccourcie au lendemain d'un jour férié pour Thanksgiving, ont résumé dans une note les experts de la maison de courtage Charles Schwab. Beaucoup d'investisseurs faisant le pont, la séance n'a logiquement marqué aucun bouleversement sur des marchés américains qui flambent à des records depuis deux semaines et demie à la suite de l'élection inattendue du républicain Donald Trump à la présidence américaine.

"Aucun élément négatif n'est de nature à altérer cette ambiance positive", ont écrit les experts de Briefing. "Aujourd'hui (vendredi), il vaut mieux aller faire du shopping." De fait, le lendemain de Thanksgiving ("Black Friday") est l'occasion de soldes importantes et c'était probablement sur ce terrain-là que les quelques investisseurs présents à Wall Street sont allés chercher des éléments à digérer.

S.B. avec AFP