BFM Patrimoine

Wall Street n'en finit plus de battre des records

Le Dow Jones a franchi mardi la barre symbolique des 19.000 points

Le Dow Jones a franchi mardi la barre symbolique des 19.000 points - AFP

Pour la première fois en 17 ans, le S&P500, le Dow Jones ainsi que le Nasdaq ont chacun clôturé sur un record lundi soir.

Wall Street a connu un événement rare lundi soir. Les quatre principaux indices américains: le Dow Jones (valeurs industrielles), le Standard & Poor's 500, le Nasdaq composite (valeurs technologiques) ainsi que le moins connu Russel 2000 (valeurs secondaires) ont tous battu leur record de clôture. Du jamais vu depuis le 31 décembre 1999.

L'élection de Donald Trump n'y est pas pour rien puisque depuis le 8 novembre dernier, les marchés américains n'ont cessé de progresser, les investisseurs pariant sur un programme économique favorable au marché.

Ce que confirme Andre Bakhos de Janlyn Capital, cité par Reuters: "Les investisseurs jouent leurs convictions, à savoir que Trump mettra en place des réductions d'impôts et prendra des mesures qui pourraient renforcer le marché d'actions". "Cette séquence de hausse peut prendre fin à tout moment", tempère tout de même l'analyste. Depuis l'élection du candidat républicain, le Dow Jones a progressé de près de 4%, le S&P500 de 2,8% et le Nasdaq de 3,5%. La hausse de cette dernière peut paraître surprenante alors que les GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon), qui représentent selon Donald Trump les méfaits de la mondialisation, ont vu leur cours de Bourse pâtir de l'élection du milliardaire américain.

Le Dow Jones au-dessus des 19.000 points

Il faut toutefois noter que cette montée des marchés américains a été réalisée à un moment où l'actualité est très calme outre-Atlantique. À l'occasion de Thanksgiving, Wall Street sera fermée jeudi alors que la séance de vendredi sera raccourcie de moitié. Dans ce contexte, la Bourse américaine continue simplement de profiter "d'une dynamique à la hausse dans le sillage des précédentes semaines", remarque Bill Lynch, de Hinsdale Associates. 

Le Dow Jones semble avoir compris le message. Il a franchi mardi le cap symbolique des 19.000 points en cours de séance à Wall Street. Attention, cette hausse pourrait se heurter à des plafonds techniques. "On a atteint des niveaux sans précédents, mais le Dow Jones et le S&P 500 semblent se heurter à des comptes ronds: 19.000 pour l'un et 2.200 pour l'autre", relève Sam Stovall, de CFRA.

S.B. avec AFP