BFM Patrimoine

Wall Street: début de séance en consolidation.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les indices actions américains ont entamé la séance en consolidation, au lendemain d'une progression générale sous l'effet de rumeurs - en partie contredites depuis - d'avancées dans les négociations sur la dette grecque.

(CercleFinance.com) - Les indices actions américains ont entamé la séance en consolidation, au lendemain d'une progression générale sous l'effet de rumeurs - en partie contredites depuis - d'avancées dans les négociations sur la dette grecque.

Après plus d'une heure et demie d'échanges, le Dow Jones cède 0,4% à 18.090 points, tandis que le S&P500 recule de plus de 0,3% à 2.116 points et que le Nasdaq Composite se replie de 0,3% à 5.091 points.

La veille, le Dow Jones a grimpé de près de 0,7%, le S&P500 s'est adjugé plus de 0,9% et le Nasdaq Composite a bondi d'un peu moins de 1,5%, grâce à des rumeurs selon lesquelles les responsables grecs et européens se sont rapprochés d'un accord.

'Les négociations entre la Grèce et ses créanciers internationaux ont permis de faire rebondir les marchés européens hier soir, mais plusieurs informations ont été démenties ensuite par des diplomates de l'Union Européenne', rappelle-t-on néanmoins chez Saxo Banque.

'Le Secrétaire américain au Trésor a montré qu'il n'adhérait clairement pas à l'idée selon laquelle les conséquences d'une sortie de la Grèce de la zone euro peuvent être absorbées rapidement par les autres Etats membres', note d'ailleurs un analyste de Trustnet Direct.

Au chapitre de l'économie américaine, le Département du Travail a dénombré 282.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière, en hausse de 7.000 par rapport à la précédente, alors que le consensus prévoyait une baisse vers 270.000.

Les promesses de ventes de logements ont crû de 3,4% entre février et mars 2015, selon les données de la National Association of Realtors, alors que les économistes n'attendaient en moyenne qu'une hausse quatre fois moindre.

Enfin, les stocks de pétrole brut ont diminué de 2,8 millions de barils la semaine dernière, après une chute de près de 2,7 millions la semaine précédente, selon l'Agence américaine d'information sur l'énergie.

Dans l'actualité des valeurs, Broadcom rétrocède 2%, après l'officialisation d'un accord avec Avago Technologies, par lequel ce dernier va l'acquérir moyennant 37 milliards de dollars, pour donner naissance à un géant des semi-conducteurs pour télécommunications.

Costco Wholesale cède 0,7%, au lendemain de la publication par le distributeur par entrepôt d'un BPA de 1,17 dollar au titre de son troisième trimestre comptable, légèrement supérieur au consensus des analystes.

Abercombie & Fitch bondit de près de 10%, car si le groupe de vêtements a fait part d'un creusement de sa perte nette sur son premier trimestre, il a revendiqué une dynamique en amélioration concernant ses ventes en données comparables.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance