BFM Patrimoine

Vinci: vers des efforts imposés aux concessions d'autoroute?

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Compte tenu de leur bonne santé financière, le ministère des Transports négocierait avec les sociétés d'autoroutes pour leur demander des efforts financiers dans le sens de 'l'intérêt général', selon un article des Ech

(CercleFinance.com) - Compte tenu de leur bonne santé financière, le ministère des Transports négocierait avec les sociétés d'autoroutes pour leur demander des efforts financiers dans le sens de 'l'intérêt général', selon un article des Echos repris par Aurel BGC.

Si la forme de cet effort (nouvelles taxes ? nouveaux investissements ?) resterait à déterminer, 'il semble qu'il ne soit pas question pour le gouvernement d'accepter un allongement des durées des contrats de concession en contrepartie d'efforts financiers, comme ce fut le cas en 2010', précise l'analyste.

Celui-ci rappelle que Xavier Huillard, PDG de Vinci, avait évoqué la perspective de possibles nouvelles taxes fin juillet lors de la présentation des résultats semestriels de son groupe et que les concessions autoroutières sont déjà spécifiquement taxées, au travers la taxe d'aménagement du territoire et la redevance domaniale.

'Si c'était confirmé, ce serait naturellement une mauvaise nouvelle pour les sociétés d'autoroutes et donc, indirectement pour Vinci (ASF, Cofiroute), Eiffage (APRR) et Abertis (Sanef)', juge Aurel BGC.

'Il existe certes des contrats de concessions qui encadrent précisément niveaux d'investissement et formules tarifaires, mais il est difficile d'estimer l'équilibre du rapport de force entre les concessions autoroutières et le gouvernement', ajoute-t-il.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance