BFM Patrimoine

Vilmorin relève ses prévisions grâce à sa branche de semences potagères

BFM Patrimoine

Résultats de Vilmorin - Premier semestre 2013-2014 : L'ESSENTIEL: PARIS (Dow Jones)--Le producteur de semences Vilmorin (RIN.FR) a relevé mardi ses objectifs pour l'exercice 2013-2014, malgré un creusement de ses pertes au premier semestre. Le gro

Résultats de Vilmorin - Premier semestre 2013-2014 :

L'ESSENTIEL:

PARIS (Dow Jones)--Le producteur de semences Vilmorin (RIN.FR) a relevé mardi ses objectifs pour l'exercice 2013-2014, malgré un creusement de ses pertes au premier semestre.

Le groupe table désormais pour l'exercice qui s'achèvera à la fin du mois de juin sur une croissance organique de son chiffre d'affaires supérieure à 6%, au lieu de 5% auparavant.

Le groupe a par ailleurs confirmé sa prévision d'une marge opérationnelle d'au moins 10,5%, dans sa fourchette historique comprise entre 10% et 11%.

Au premier semestre, peu représentatif de l'activité de Vilmorin, la perte nette part du groupe est ressortie à 37,3 millions d'euros, contre 22,1 millions d'euros un an auparavant.

Le groupe a rappelé qu'en moyenne, le chiffre d'affaires du premier semestre ne représente globalement que moins d'un tiers des ventes annuelles de Vilmorin. Compte tenu de cette forte saisonnalité, les comptes consolidés du premier semestre affichent traditionnellement des résultats négatifs.

Le chiffre d'affaires s'est inscrit à 443 millions d'euros, en hausse de 2,6% à données publiées et de 4,2% à données comparables.

LE COMMENTAIRE DE L'ENTREPRISE:

"Le chiffre d'affaires de la branche Semences potagères s'établit pour le premier semestre à 224,6 millions d'euros, en croissance de 2,9% à données courantes par rapport au premier semestre 2012-2013. Retraitée à données comparables, la branche enregistre une progression de 10%", a souligné le groupe. "Au cours du second trimestre, la croissance de l'activité a de nouveau été très soutenue dans un contexte de marchés favorable, confirmant le redressement amorcé depuis plusieurs mois", a ajouté Vilmorin.

LE CONTEXTE:

Publié en novembre, le chiffre d'affaires du groupe pour le premier trimestre avait été unanimement salué par les analystes et les investisseurs. Ces derniers avaient estimé "solide" la croissance organique de 9,2% sur le trimestre, la jugeant rassurante pour le reste de l'exercice. Les analystes de Société Générale s'inquiétaient néanmoins d'une dynamique des prix des matières premières moins favorable pour 2014.

Détenu à 72,4% par la coopérative Limagrain, Vilmorin est le quatrième semencier mondial. Le groupe est le numéro un européen des semences de blé, le numéro deux mondial des semences potagères et le numéro trois européen et américain des semences de maïs. L'activité de Vilmorin est notamment soutenue par la croissance démographique, par l'évolution des modes de consommation, avec l'essor de la classe moyenne dans les pays émergents, et par le recours croissant des agriculteurs aux semences produites par les industriels. Le groupe réalise régulièrement des acquisitions pour accélérer son développement dans les pays à plus fort potentiel.

COMMUNIQUES FINANCIERS DE VILMORIN:

hhttp://www.vilmorin.info/vilmorin/index.aspx?site=VILMORI&lang=FR§ion=ACTUPUBLI

-Thomas Varela et Blandine Hénault, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 72; thomas.varela@wsj.com

(END) Dow Jones Newswires

February 18, 2014 12:29 ET (17:29 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-