BFM Patrimoine

UPDATE2: Holcim confiant dans l'obtention du feu vert des autorités à la fusion avec Lafarge

BFM Patrimoine

(Actualisation: commentaire sur les cessions, contexte) ZURICH (Dow Jones)--Le cimentier suisse Holcim (HOLN.VX) a indiqué lundi qu'il était confiant dans son aptitude à effectuer les cessions nécessaires pour obtenir le feu vert des autorités d

(Actualisation: commentaire sur les cessions, contexte)

ZURICH (Dow Jones)--Le cimentier suisse Holcim (HOLN.VX) a indiqué lundi qu'il était confiant dans son aptitude à effectuer les cessions nécessaires pour obtenir le feu vert des autorités de régulation au projet de fusion avec son rival français Lafarge (LG.FR).

Les deux entreprises prévoient de vendre des activités générant environ 5 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel, en vue de faire approuver leur projet par les autorités de la concurrence. La majeure partie de ces cessions d'actifs devrait intervenir en Europe, où les deux groupes ont une présence importante et où le marché du bâtiment demeure incertain.

Lundi, Holcim a déclaré que des acteurs du capital-investissement, d'autres cimentiers et des consortiums mixtes provenant de pays matures ou émergents l'avaient approché en vue de racheter certaines de ses usines. Le directeur général d'Holcim, Bernard Fontana, qui quittera ses fonctions lorsque la transaction sera bouclée, a d'ailleurs confié qu'il existait un intérêt considérable pour ces actifs, qui ne se démentait pas.

Chute du résultat net au 1er trimestre

Ces cessions sont nécessaires pour que Holcim et Lafarge puissent mener à bien cette fusion, qui devrait donner naissance au plus grand groupe mondial de matériaux de construction en termes de chiffre d'affaires, avec des revenus d'environ 32 milliards d'euros.

Le calendrier de la transaction reste inchangé, l'objectif étant de finaliser l'opération d'ici au premier semestre de 2015, a observé le directeur financier, Thomas Aebischer, qui demeurera à ce poste dans l'entité fusionnée, baptisée LafargeHolcim.

Le projet de fusion a occulté les résultats trimestriels d'Holcim, qui ont été pénalisés par des effets de change défavorables et la non récurrence d'une plus-value de cession comptabilisée lors de l'exercice précédent.

Pour le trimestre clos le 31 mars 2014, Holcim a ainsi dégagé un bénéfice net part du groupe de 80 millions de francs suisses (65,6 millions d'euros), contre 187 millions de francs suisses à la même période de l'exercice précédent. Ce résultat est supérieur aux prévisions des analystes, qui anticipaient un bénéfice de 76,7 millions de francs suisses.

Le chiffre d'affaires est ressorti en repli de 5,3%, à 4,09 milliards de francs suisses, contre 4,32 milliards de francs suisses un an plus tôt.

Lafarge doit publier ses résultats du premier trimestre le 5 mai.

-John Revill, Dow Jones Newswires

(Version française Céline Fabre)

(END) Dow Jones Newswires

April 28, 2014 08:50 ET (12:50 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-