BFM Patrimoine

UPDATE: LVMH confiant pour 2013 après une hausse de 12% de ses bénéfices en 2012

BFM Patrimoine
(Actualisation: commentaire de LVMH, détails sur les résultats, dividende proposé et cours de Bourse) PARIS (Dow Jones)--Le géant du luxe LVMH (MC.FR) a dégagé des bénéfices en hausse de 12% en 2012, terminant l'année sur une accélération

(Actualisation: commentaire de LVMH, détails sur les résultats, dividende proposé et cours de Bourse)

PARIS (Dow Jones)--Le géant du luxe LVMH (MC.FR) a dégagé des bénéfices en hausse de 12% en 2012, terminant l'année sur une accélération de ses ventes, et s'est dit jeudi confiant pour 2013.

"LVMH aborde l'année 2013 avec confiance et se fixe à nouveau comme objectif de renforcer son avance sur le marché mondial du luxe", a déclaré LVMH dans un communiqué.

Le groupe dirigé par Bernard Arnault a engrangé en 2012 un bénéfice net de 3,42 milliards d'euros, contre 3,07 milliards d'euros en 2011. Son chiffre d'affaires a crû de 19% à 28,10 milliards d'euros, contre 23,7 milliards d'euros au cours de l'exercice précédent.

Les analystes sondés par Dow Jones Newswires tablaient sur un bénéfice de 3,58 milliards d'euros pour un chiffre d'affaires de 27,98 milliards d'euros.

Le résultat opérationnel courant a progressé de 13% à 5,92 milliards d'euros, pour une marge opérationnelle courante à 21%, a précisé LVMH.

Toutes les divisions du groupe ont vu leur chiffre d'affaires progresser l'an passé. A périmètre et taux de changes constants, l'activité de la division vins et spiritueux a progressé de 11% à 4,14 milliards d'euros et celle de la distribution sélective, de 14% à 7,88 milliards d'euros. Les ventes en mode et maroquinerie ont crû de 7% à 9,93 milliards d'euros, celles des parfums et cosmétiques, de 8% à 3,61 milliards d'euros et celles des montres et joallerie, de 6% à 2,84 milliards d'euros.

Après deux années fastes pour les groupes de luxe, l'avenir semble plus incertain. Le britannique Burberry (BRBY.LN) a été parmi les premiers à mettre en avant une dégradation de l'environnement économique en 2012, avant de lancer un avertissement sur résultats en septembre.

La semaine dernière, le joaillier et horloger suisse Richemont (CFR.VX) a indiqué que son chiffre d'affaires avait progressé de 9% au quatrième trimestre, alors que ses ventes avaient grimpé de 24% sur les trois derniers mois de l'année 2011.

Si LVMH a vu ses ventes augmenter sur l'ensemble de l'année et à chaque trimestre, la hausse s'était faite de moins en moins forte sur les neuf premiers mois: +14% à taux de change et périmètre constants au premier trimestre, +10% au deuxième et +6% au troisième.

Au quatrième trimestre, la tendance s'est inversée et la croissance du chiffre d'affaires a accéléré. Les ventes ont crû de 8% en base organique et de 12% en données publiées, a indiqué LVMH.

Par ailleurs, le groupe proposera un dividende de 2,90 euros par action au titre de l'exercice 2012, soit une hausse de 12%.

L'action LVMH a clôturé jeudi à 138,85 euros.

-Nadya Masidlover et Marion Issard, Dow Jones Newswires

(END) Dow Jones Newswires

January 31, 2013 12:33 ET (17:33 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-