BFM Patrimoine

UPDATE: Les ventes mondiales de PSA en baisse de 9,8% au premier semestre

BFM Patrimoine
(Actualisation: précisions sur les ventes mondiales, déclarations du directeur de la marque Peugeot, prévisions pour le marché en 2013) PARIS (Dow Jones)--Les ventes mondiales de PSA Peugeot Citroën (UG.FR) ont reculé au premier semestre alors

(Actualisation: précisions sur les ventes mondiales, déclarations du directeur de la marque Peugeot, prévisions pour le marché en 2013)

PARIS (Dow Jones)--Les ventes mondiales de PSA Peugeot Citroën (UG.FR) ont reculé au premier semestre alors que le marché dans son ensemble a progressé, a indiqué lundi le constructeur automobile.

Sur les six premiers mois de l'année, PSA a vendu 1,46 million de véhicules montés et éléments détachés, soit une baisse de 9,8% par rapport à la même période en 2012 et alors que le marché a crû de 3%.

Hors ventes d'éléments détachés en Iran, suspendues en février 2012 en raison du renforcement des sanctions internationales contre ce pays, les ventes de véhicules montés ont reculé de 1,1%, a précisé le constructeur automobile dans un communiqué.

Les ventes du groupe ont reculé en Europe (-12,8% à 855.000 véhicules) et en Russie (-22% à 32.000 véhicules) mais elles ont progressé de 20,7% à 146.000 unités en Amérique latine, de 32,4% à 278.000 unités en Chine, et de 20,2% à 149.000 véhicules dans le reste du monde.

Amélioration attendue au second semestre

Pour le second semestre, PSA a ajouté vouloir poursuivre "l'offensive commerciale" et viser, sur l'ensemble de l'année, 17 lancements de véhicules, dont neuf en Europe et huit dans le reste du monde.

Grâce à ces lancements, le second semestre devrait être meilleur que le premier, a déclaré Maxime Picat, directeur de la marque Peugeot, lundi à la presse.

Néanmoins, le groupe anticipe toujours une contraction de 5% du marché automobile européen cette année, après un repli de 7% au premier semestre, et veut faire mieux que le marché sur les six derniers mois de l'année. Parallèlement, il limite ses ventes sur ses marchés les moins rentables afin de préserver ses marges bénéficiaires.

Selon Maxime Picat, la guerre des prix continue de faire rage, les constructeurs autombiles cherchant tous à préserver leurs parts de marché.

-Marion Issard et David Pearson, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 75; marion.issard@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

July 08, 2013 12:52 ET (16:52 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-