BFM Patrimoine

UPDATE: Le CAC 40 pénalisé par des inquiétudes sur la zone euro

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--La Bourse de Paris a clôturé en forte baisse mercredi, pénalisée par des inquiétudes sur les perspectives économiques de la zone euro. Le CAC 40 a perdu 2,3%, à 3.599,23 points, et le SBF 120 a cédé 2,2%, à 2.782,30 point

PARIS (Dow Jones)--La Bourse de Paris a clôturé en forte baisse mercredi, pénalisée par des inquiétudes sur les perspectives économiques de la zone euro.

Le CAC 40 a perdu 2,3%, à 3.599,23 points, et le SBF 120 a cédé 2,2%, à 2.782,30 points.

La zone euro risque de faire face à une période prolongée de stagnation économique, ce qui rendrait encore plus difficile la réduction des niveaux d'endettement public et privé, a indiqué mardi le Fonds monétaire international (FMI) dans son rapport semestriel sur les prévisions économiques mondiales. Dans ce rapport, le FMI explique que la zone euro reste le maillon faible de l'économie mondiale et avertit qu'une longue période d'expansion limitée pourrait affaiblir le potentiel de croissance des économies voisines, notamment d'Europe centrale et orientale.

Dans un entretien au Wall Street Journal, le président de la Bundesbank, Jens Weidmann, a par ailleurs averti qu'il faudrait bien dix ans à l'Europe pour surmonter la crise de la dette, contredisant ainsi les déclarations de certains dirigeants qui affirment que le pire de la crise est passé.

Parmi les plus fortes baisses du CAC 40, Alstom a perdu 3,6% à 29,50 euros. Le département américain de la Justice a annoncé mardi soir avoir arrêté et inculpé un salarié du groupe dans une affaire de corruption en Indonésie.

Les valeurs cycliques exposées au cycle économique ont également perdu du terrain, Schneider Electric reculant de 3,7% à 52,91 euros et Renault perdant 3,6% à 45,22 euros. ArcelorMittal a abandonné 3,6% à 8,68 euros.

Seule valeur de l'indice phare à terminer dans le vert, EADS a gagné 4,9% à 39 euros, après la cession par le constructeur automobile allemand Daimler du solde de sa participation dans le groupe aéronautique.

En dehors du CAC 40, Virbac a chuté de 12,1% à 157,40 euros en réaction à la publication d'un chiffre d'affaires décevant au premier trimestre.

Jeudi, les demandes hebdomadaires d'allocations chômage aux Etats-Unis seront publiées à 14h30 et l'indicateur avancé du Conference Board, à 16h00.

-Thomas Varela, Dow Jones Newswires; +331 40 17 17 72; thomas.varela@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

April 17, 2013 12:40 ET (16:40 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-